louis bourdon photographies - Baie d'Audierne

Canal de Nantes à Brest

Construction du Canal

Le canal de Nantes à Brest est construit pour des raisons économiques, et surtout stratégiques : il permet la communication entre les ports que sépare une mer parcourue par les vaisseaux ennemis.
Le projet est élaboré dès le 17ème siècle. Les travaux sont commencés sous Napoléon et terminés sous Louis-Philippe. Il s’étend sur 374 km, avec deux cent trente huit écluses.
Pour creuser le canal et la tranchée, la main d’œuvre du pays ne suffit pas. Aussi fait-on appel à la main d’œuvre pénitentiaire, composé de déserteurs condamnés aux travaux publics. Un camp est construit pendant l’hiver 1822-1823 sur la lande de Perran, au-dessus du bief de partage.
Les baraques sont en bois, recouvertes de chaume, ni éclairées ni chauffées, par craintes d’incendie. La cuisine se prépare dehors. Le camp fait 80 m de long sur 54 m de large pour héberger 600 bagnards et leurs gardiens (environ 50 gendarmes).

Abbaye cistercienne de Bon-Repos
Au bord du canal de Nantes à Brest, l’abbaye cistercienne de Bon-Repos vous accueille pour une halte réparatrice, culturelle et historique dans un superbe environnement : forêt de Quénécan, gorges du Daoulas, allées couvertes de Liscuis datant de 3000 ans avant JC….
Fondée en 1184 par Alain III de Rohan et Constance de Bretagne elle connut des siècles de prospérité et périodes de crises auxquels la révolution mit un point final. Vendue comme bien national, elle tomba peu à peu en désuétude, jusqu’à devenir carrière de pierre. C’est en 1986 qu’une poignée de passionnés, fondent l’association des compagnons de l’abbaye de Bon-Repos pour relever ce bâtiment du 18 ème siècle et lui redonner sa place culturelle en Centre-Bretagne.